Femme

10 signes de la dépendance affective

La dépendance affective, est-ce que vous connaissez ?

Vos relations amoureuses finissent toutes en larme et en rupture. Vous pensez que vous n’avez rien à voir avec ça, par contre tout le monde, et surtout votre ex, voient que vous avez une grande part de responsabilité dans cette situation. Les blâmes, vous les avez entendues à plusieurs reprises, et vous commencez à vous poser des questions sur vous. Aussi, vous vous dites où est le problème ? Et si vous souffrez d’une dépendance affective ? Voici les signes qui mettent la puce à l’oreille.

1.Vous n’arrivez pas à trouver le bonheur

1

Si vous n’arrivez pas à mener une vie heureuse durant votre célibat, c’est le premier signe qui montre votre dépendance affective. Cette dernière peut se présenter sous plusieurs formes, comme l’ennui et l’inaptitude à se satisfaire tout seul, et arrivée à ce stade, vous cherchez à tout prix à combler le manque. Pour ne pas vous détruire en sautant d’une relation à une autre, soyez simplement heureuse par vous-même, et trouvez des choses qui vous font plaisir, car c’est le secret d’une vie harmonieuse.

2.Vous avez besoin de plaire

2

Vous avez une dépendance affective si vous voulez tout le temps attirer l’attention du mec que vous voulez avoir. Malgré les petits défauts que vous voyez en lui, vous les ignorez du moment que vous obtenez toute son attention. En vous précipitant aveuglément comme ça, vous vous rendrez compte très vite que cette personne que vous convoitez tant ne répond pas vraiment à vos attentes, et malheureusement, vous lui en voulez pour ça. Pour éviter que cette situation se répète, vous devrez avant tout apprendre à vous plaire à vous-même. Sachez que votre valeur ne doit en aucun cas dépendre du regard des autres.



3.Vous reniez votre identité

3

Pour combler le besoin de plaire en permanence, vous perdez peu à peu votre personnalité, et vous commencez à adopter de nouveaux comportements supposés plaire à l’autre. Au fil du temps, vous comprendrez que ce n’est pas un rôle alors, vous vous sentez mal à l’aise sans savoir que votre mal-être vient du fait que vous avez renoncé à votre identité. Mais pour garder la relation intacte, vous continuez à vous mentir à vous-même.

4.Vous êtes trop enthousiaste

4

Vous rencontrez un mec qui vous plaît, et tout de suite, vous vous jetez dans ses bras. Aveuglée par l’amour et emportée par la dépendance affective, vous vous lancez sans avoir pris le temps de le connaître. Vous êtes impatiente, et vous le voulez plus que tout. Aussi, vous avez des attentes, mais vous ne les partagez pas, et vous voulez juste que votre partenaire les réalise sans qu’il ne soit au courant. Sans résultat, vous vous sentez incomprise, et vous commencez petit à petit à avoir peur d’être abandonnée et d’être seule alors que la relation vient à peine de commencer.

5.Vous êtes extrêmement amoureuse

5

Si vous vivez sous l’emprise de la dépendance affective, vous voyez l’amour différemment des autres, pour vous, il faut être généreuse et aimer sans limites. Du coup, vous faites passer les besoins de l’autre avant tout, et les vôtres peuvent attendre. Vous vouez corps et âme à votre partenaire. Cet amour est conditionnel parce que vous vous attendez à ce qu’il vous renvoie l’ascenseur. Parfois, vous confondez même amour et attachement par peur d’être abandonnée.



6.Vous pensez tout le temps à lui

6

Vous ne cessez de penser à votre homme. Vous vous demandez ce qu’il fait, qui il fréquente, où il se trouve, quand il vous rappellera… Votre pensée tout entière est vouée à cet individu, il est devenu une priorité absolue, voire même une obsession. Cette dernière est néfaste pour l’équilibre mental, car elle peut causer un stress permanent et un grand mal-être à l’intérieur. Apprenez à apaiser votre esprit et à refouler peu à peu cette obsession.

7.Vous êtes jalouse et possessive

holidays love relationship and dating concept - romantic playful couple retro style flirting playing on sea shore, guy running from his girlfriend

Pour vous, il n’y a pas d’amour sans jalousie, les deux sont inséparables. Au fond de vous-même, vous savez que la jalousie peut détruire votre couple alors, vous vous promettez de changer. Mais au fil du temps, vous n’y arrivez pas parce que c’est plus fort que vous, et ça vous ronge de l’intérieur. Au début d’une relation, être jaloux et possessif peut être un atout, mais à la longue, ça peut être nocif. La jalousie n’est pas un signe d’amour, c’est un manque de confiance et d’estime envers soi-même et envers l’autre. Alors, ne pensez jamais que l’autre est acquis.

8.Vous manquez de confiance en vous

8

Si vous n’avez pas confiance en vous, c’est que vous avez une dépendance affective, ce qui conduit à une vie sentimentale troublée. À cause de ça, vous pensez sans cesse que vous êtes indigne de l’amour que vous porte votre partenaire et que vous méritez mieux. Mais même si la personne avec qui vous êtes ne vous convient pas, vous n’osez pas rompre et partir en quête d’une meilleure vie.



9.Vous vous accrochez à l’autre

9

Avec votre peur de vous faire abandonner, il est normal que vous vous accrochiez à un homme qui ne vous correspond pas. Vous vous rangez quand vous voyez une petite lueur d’espoir pour votre couple. D’ailleurs, vous vous persuadez que vous êtes une meilleure personne comparée à votre ex et que vous pouvez faire mieux. Pour vous, vous êtes la principale responsable du bonheur de votre partenaire, et vous avez tendance à oublier que c’est ce qui a fait que les précédentes relations ont été un échec total. Vous pensez, que cette fois sera la bonne, mais non, le même scénario se répète, et votre relation va tout droit vers la rupture.

10.Vous sombrez après une rupture

10

Vu que vous vous investissez trop vite, vous faites souvent le mauvais choix. Quand vous vous lancez dans des relations malsaines, vous vous retrouvez avec des personnes narcissiques, distantes et indisponibles, résultat : vous encaissez les ruptures, et vous sombrez dans la dépression. La plupart du temps, vous n’arrivez pas à passer à autre chose,  et la seule solution qui vous vienne en tête est de le remplacer pour combler le vide, une décision prise à la hâte et qui peut mener vers une nouvelle perte.