Femme

11 conseils pour se faire aimer de sa belle-mère

Avec ses conseils, belle-maman sera une alliée précieuse !

Concernant leurs garçons, les mères sont souvent très protectrices, c’est une des raisons qui fait qu’elles entretiennent une relation assez complexe avec leur belle-fille. Vous avez déjà fait la connaissance de votre belle-mère, et la première rencontre a suffi pour que vous constatiez qu’elle ne vous porte pas dans son cœur ! Si vous voulez devenir amie-amie avec la personne la plus proche de Jules, suivez ces conseils.

1.Complimentez-la sur l’éducation de son garçon

1

Certainement, belle-maman est très fière quand il s’agit de l’éducation de ses enfants. Donc, il est hors de question que vous lui dites que son fils parle la bouche pleine ou que vous le surprenez parfois les doigts dans le nez. Ce que vous devrez faire, c’est d’insister sur la politesse et la galanterie de son fiston. Dites-lui les fois où il vous a ouvert la porte au resto même si en réalité, il n’y en a eu qu’une.

2.Communiquez

2

Si vous vous sentez mal à l’aise face aux paroles et aux agissements de belle-maman, n’accumulez pas les ressentiments au fil des mois. C’est vrai qu’il est bon de passer l’éponge dans des cas sans grande importance, mais il faut aussi s’exprimer quand l’ambiance devient de plus en plus pesante. Si vous ne voulez pas faire une confrontation, le mieux est de dialoguer. La meilleure solution est de lui proposer un café dans un endroit neutre pour lui exposer avec diplomatie le problème et pour discuter afin de trouver le juste milieu.



3.Enfilez le foulard tellement moche qu’elle vous a offert à Noël

3

A l’occasion des fêtes de fin d’année, belle-maman ne vous a pas oublié en vous offrant un foulard qui est malheureusement loin d’être à votre goût. Aussi, lorsque vous avez ouvert le cadeau, vous ne savez pas si vous devrez rire ou pleurer en voyant ce bout de tissu à la fois petit et laid. Pour lui montrer que vous êtes touchée par son geste, portez-le régulièrement jusqu’à ce qu’elle dise : « Je savais qu’elle te plairait ! »

4.N’impliquez jamais Jules

4

Pour se faire aimer de belle-maman, il ne faut jamais prendre Jules à partie et l’obliger de choisir son camp. C’est vrai qu’il vous aime, mais sachez qu’il est aussi très attaché à sa mère. Aussi, lui demander de trancher dans le cadre d’un conflit entre vous et sa maman ne fera que compliquer encore plus la situation. Ce que vous risquez, ce sont des affrontements perpétuels au lieu de vous rapprocher de votre belle-mère.

5.Montez-lui que vous avez du caractère

5

Même si belle-maman aime qu’on l’écoute et qu’on la respecte, ce qui en passant est tout à fait logique, elle apprécie aussi que son fils sorte avec une fille qui a du caractère, de l’humour et de la répartie. Donc, si l’atmosphère devient un peu tendue, n’hésitez pas à lui renvoyez la pareille, mais sur un air de l’humour. Certainement, le message disant que vous êtes maintenant dans la place est passé !



6.Soyez patiente

6

Pour belle-maman, elle a déjà en tête l’image de la femme idéale pour son fils. Donc, si vous ne l’êtes pas, elle trouvera des défauts à vous reprocher. Certes, ce n’est pas facile à encaisser, mais ne prenez pas les choses personnellement. Que ce soit vous ou une autre, elle trouvera toujours des choses à dire. Alors, soyez patiente et positive, laissez le temps faire, afin qu’elle s’habitue petit à petit à votre présence. Quand elle vous taquine, répondez seulement sur le ton de l’humour, et ne dramatisez pas.

7.Demandez-lui les recettes dont son fils chéri raffole

7

Belle-maman est la ménagère accomplie, du genre Bree Van De Kamp dans Desperate Housewives. Elle excelle dans tout : couture, cuisine… Chez elle, c’est nickel 365 jours par an. Aussi, si vous lui dites que sa tarte au citron était vraiment délicieuse, sûrement, ça lui fera quelque chose. D’ailleurs, n’hésitez pas à demander quelques recettes pour ravir les papilles de son fils tout en lui disant que ce que vous allez faire ne sera jamais aussi bon que les siens.

8.Faites preuve d’empathie

8

Le conflit belle-fille/belle-maman est une guerre où chacun sort perdant. Au lieu de vous lancer dans cette lutte infernale, cherchez plutôt à avoir un comportement constructif tout en essayant de la comprendre. Elle s’est occupée de son fils pendant depuis toujours, et elle se voit petit à petit détrônée par une autre femme. Le mieux à faire est de prendre la place qui est la vôtre sans pour autant l’exclure. Aussi, pensez qu’un jour, vous serez aussi belle-mère, et ça vous aidera à comprendre son point de vue et à être moins indulgente.



9.Rendez son fils heureux

9

Toutes les belles-mamans ne sont pas aussi odieuses que vous le pensez, et elles n’attendent pas le moindre de vos faux pas pour vous pourrir la vie. En général, ce qu’elles veulent, c’est que vous rendez leur fils heureux. Donc, si Jules parle toujours de vous avec un grand sourire et que belle-maman voit tout le temps que vous êtes amoureux l’un de l’autre, c’est déjà bon signe !

10.Jouez sur la solidarité féminine

Mother and adult daughter cooking together

Si belle-maman n’a que des garçons, et de ce fait, elle a toujours été la seule femme dans la maison donc, à la prochaine réunion de famille, si vous voulez la mettre dans la poche, montrez-lui que la relève féminine est déjà assurée. Dites NON aux discussions foot, faites taire ses fils qui l’embêtent, et parlez des soldes. Certainement, elle vous adorera !

11.N’en faites pas trop

11

L’erreur des débutantes qui veulent à tout prix être aimées de leur belle-maman, c’est d’en faire trop, d’être trop gentille, trop parfaites… Ce qu’il faut faire, c’est de fayotter avec discrétion. Inutile de la resservir à chaque fois que son verre est vide ou de lui demander constamment si elle veut de l’aide pour la vaisselle ou autre.