Amour

8 manières de renouer après une dispute

Recollez astucieusement les morceaux après une querelle !

Les conflits amoureux font partie du quotidien des couples, car il est possible que les tourtereaux aient des opinions différentes. Les disputes peuvent réellement mal finir si elles ne sont pas gérées correctement et si elles traînent. Pour sauver le couple, la question est de savoir récupérer l’autre même après une grosse altercation. Si vous ne voulez pas « faire la carpette » pour vous réconcilier avec votre partenaire ou « faire le mort » pour ne pas vous rabaisser en faisant le premier pas, voici quelques astuces pour retisser le lien efficacement.

1.Prenez un temps de réflexion

1

Lorsque la dispute éclate, vous évoquez tous les deux les défauts de l’un comme de l’autre, et cela, à tort ou à raison, en vous efforçant de gagner la bataille, car ça en est vraiment une, du moins pour l’instant ! Beaucoup de choses sont dites, qu’elles soient refoulées ou ignorées, et vous insistez chacun sur votre propre manière de voir les choses. Le meilleur moyen d’entamer toute réconciliation, c’est de ne pas vous éterniser dans la dispute et de vous accorder un temps de réflexion chacun de votre côté. Il est primordial de vous concentrer sur les réels motifs de la chicane et sur ce que vous vouliez vraiment inculquer à votre partenaire. Mais aussi, faites ça pour vous-même afin que vous puissiez faire le point.

2.Choisissez un endroit neutre pour discuter

2

Si la dispute se passe à la maison, ça ne fera que monter la tension entre vous. Pour entamer le dialogue, l’idéal serait de vous retirer dans un endroit plus serein et paisible, un peu éloigné. La nature du lieu de la dispute est à privilégier, choisissez les parcs et les jardins. Vous remercierez les bienfaits de la verdure et le gazouillis des oiseaux, car ils favoriseront toute réconciliation. Il est inenvisageable de penser à le faire au bureau ou tout endroit qui pourrait vous stresser davantage.



3.Ayez une attitude positive prompte à toute communication

3

D’accord, vous avez encore chacun vos rancœurs, mais pas au point de garder un visage fâché ou de vous enfermer sur vous-même, borné sur vos propres jugements. Lâchez du lest, laissez passer la dispute, et visez maintenant plus loin. Aussi, pour favoriser la communication, rien n’est plus désarmant qu’une attitude calme, douce et prête au dialogue. Souriez pour montrer que vous êtes vraiment prêt à repartir de plus belle en laissant derrière vous cette petite parenthèse.

4.Exprimez-vous calmement, et écoutez attentivement

4

Pour finir une bonne fois pour toutes avec le conflit, il est essentiel que vous puissiez chacun émettre vos pensées et vos émotions, toutefois en respectant le droit de parole. Exprimez-vous tour à tour, mais le plus important est de savoir écouter. Il n’y a rien de plus agaçant que de voir quelqu’un qui vous hurle dessus et qui ne vous laisse pas placer un mot. Cela n’entraînera qu’une nouvelle dispute. Laissez tout simplement votre partenaire dire ce qu’il/elle a à dire, vous pourrez ensuite exposer vos propres arguments très calmement.

5.Admettez vos torts

5

Vous n’avez rien à perdre en admettant vos erreurs. Parfois, il ne s’agit que d’une question d’orgueil, mais au moins, soyez franc avec vous-même. Si le pardon doit se faire des deux côtés, n’attendez pas que votre partenaire fasse le premier pas. De plus, le fait d’admettre ne veut pas dire que vous avez perdu ni que vous avez capitulé, c’est juste une façon de faire régner de nouveau l’amour et de recoller les morceaux. Certes, vous garderez une certaine partie de votre opinion personnelle sur la dispute, mais prenez soin de l’évacuer quelque part ou à un moment moins tendu.



6.Allez au fond du sujet

6

Pour que la dispute soit constructive, il faut vraiment que vous compreniez son fondement. Si votre partenaire vous reproche quelque chose, demandez-lui exactement comment il/elle a ressenti l’action en elle-même : était-ce une offense personnelle ? Un manque de respect ? Un manque d’attention ?… Ainsi, vous pourrez lui expliquer clairement que ce n’était en aucun point votre but. Vous lui demanderez alors de vous pardonner s’il/elle l’avait pris mal. C’est aussi un moyen plus fin de ne pas s’excuser du fait, mais des conséquences, et de ne pas renier votre personnalité à son égard. La tactique, c’est de montrer combien vous êtes soucieux (se) de ce que pourrait bien ressentir votre partenaire.

7.Un bon gros câlin qui peut tout signifier

7

Les câlins peuvent tout dire contrairement aux mots et aux paroles. Avant de commencer à entamer la discussion, vous pouvez tout simplement amorcer toute réconciliation avec un bon gros câlin. C’est une autre manière de démontrer que vous êtes désolé et combien vous vous attachez vraiment à votre partenaire. Aussi, vous reconnaissez vos torts en jouant profil bas. Généralement, cela incite l’autre à reconnaître également ses torts et entraînera un effet rebondissant sur votre relation. Vous verrez ensuite à quel point il vous sera plus facile de discuter.

8.Si ça se passe mal à l’oral, essayez l’écrit

8

Communication difficile, gêne, nervosité, rancune… tout peut entraver la discussion orale, parce qu’il est difficile d’exprimer de vive voix les émotions ainsi que les idées tout en pesant les mots et en articulant les phrases. Pas de souci, misez sur des lettres ou du moins des SMS. Ça passera mieux, et vous ne vous chamaillerez pas très longtemps. Aussi, vous aurez un temps de réflexion nécessaire pour rédiger et pour répondre. D’autant plus que les écrits restent, une promesse écrite aura un impact plus fort qu’un engagement oral.