Homme

9 choses qu’on veut au lit et que vous ne faites pas

Tout ce qu’on veut réellement sous la couette !

Oui, dans la vie, on est plutôt du genre à ne pas mâcher nos mots, mais au lit, c’est une tout autre histoire. Pour ne pas trop demander, mettre en rogne l’autre ou le blesser, on préfère se taire. Ainsi, il y a beaucoup de choses qu’on garde pour nous, mais qu’on n’aimerait bien que notre Jules fasse. Pour ceux qui ne demandent qu’à s’améliorer sous la couette pour nous combler, voici quelques indices qui vous seront très utiles.

1.Un peu de brusquerie est toujours la bienvenue

1

Avant d’amener la sauvagerie sous la couette, demandez d’abord notre avis, car il y a des jours où on cherche du romantisme, de la douceur et de la tendresse. Instaurez une bonne communication pour savoir ce qu’on veut : se faire tirer les cheveux, se faire mordre les oreilles, être dominée, être prise de force… et même plus loin. Évidemment, être un peu brutal au lit ne veut pas dire nous faire vraiment mal. Alors, Messieurs, ne faites pas du sexe un sujet tabou, parlez librement et ouvertement, et posez-nous des questions pour un 7e ciel assuré !

2.Prenez votre temps

2

Dès fois, on veut que les choses se passent de manière rapide et spontanée, car on brûle de passion et de désir. Mais le plus souvent, la nuit est assez longue pour les galipettes, alors pourquoi vous pressez-vous ? Laissez la flamme montée doucement en prenant le temps de nous déshabiller, de nous caresser, d’explorer notre corps avant de passer à de vrais préliminaires. Lorsque l’ambiance est chaude alors, commencez lentement, mais langoureusement avant d’accélérer le rythme. Promis, ça va générer beaucoup de plaisir pour des ébats à inscrire dans les anales de la vie sexuelle.



3.Nous embrasser à plus d’endroits

3

Les zones érogènes et sensibles sont réparties un peu partout sur notre corps et sont nombreuses, pas uniquement aux endroits que vous pensez : les lèvres, les seins, le cou et les parties génitales ! Toutefois, les parties sensibles ne sont pas pareilles d’une femme à l’autre, alors explorez chaque centimètre pour les trouver. Ventre, poignées, pieds, creux de l’oreille, coude, bas du dos, cuisse… découvrez les points les plus érogènes qui nous feront tout de suite réagir.

4.Votre spontanéité

4

À partir de maintenant, arrêtez de planifier la vie sexuelle, mais surtout, n’instaurez pas la routine, car ce n’est pas un numéro de cirque où vous faites à chaque fois les choses de la même manière et parfaitement codifiées. En faisant cela, le sexe perd tout son intérêt et son intensité, qui plus est, on sait exactement à quoi s’attendre alors que rien n’est encore commencé. Agissez de manière imprévisible, spontanée et inattendue, amenez-nous dans des lieux insolites pour faire l’amour, et pourquoi pas, partout dans la maison… on trouve ça très excitant, mais vous aussi dans la même volée.

5.Les compliments et les discussions pendant l’amour, on trouve ça excitant

5

On aime les compliments, mais surtout, quand vous les lancez pendant l’action. Alors, n’hésitez pas à dire ce que vous aimez chez nous même si vous avez notre corps qui se dévoile sous vos yeux. Vous aimez nos jambes, nos lèvres, nos fesses… dites-le, surtout, si vous trouvez qu’on est un peu timide et qu’on manque d’assurance et de confiance. Sachez que les compliments de votre part nous permettent d’être plus à l’aise, et ça nous permet aussi d’oublier les petites gênes dans notre tête. On n’est pas aussi contre si vous commentez ce que vous voyez avec des mots bien choisis, et pourquoi pas poétiques.



6.Ne sous-estimez pas les préliminaires

6

On le répète toujours, car on dirait que ça a du mal à s’ancrer dans votre esprit : les préliminaires, ça ne compte pas pour du beurre, c’est très important pour nous et pour la suite. Ils servent à préparer le terrain, mais surtout, à faire monter le désir. De plus, ils font partie de l’acte sexuel. Ça vous aidera à nous amener plus loin dans l’extase alors, ne les zappez plus. Pour les préliminaires, il vaut mieux en faire trop que pas assez ou rien du tout !

7.Prenez compte de nos fantasmes

7

On a des fantasmes, et vous pourrez très bien accomplir quelques-uns, non ! Toutefois, pensez à nous en parler avant. Demandez-nous si on aime les jeux érotiques, les déguisements, le bandage des yeux, les lieux particuliers, dominé/dominant… Vous êtes libre de ne pas accepter, mais avec un peu de curiosité, vous découvrirez certainement bien des choses. Ayez toujours l’esprit ouvert, et ne nous jugez jamais, tout comme vous n’aimerez pas qu’on se moque de vos fantasmes !

 8.N’hésitez pas à nous avouer vos fantasmes

8

On aime bien que vous soyez plus ouvert envers nous, surtout quand il s’agit de sexe, car cela nous permet de mieux vous connaître, mais aussi de nous aider à vous satisfaire. Alors, n’ayez pas honte, et n’ayez pas peur de nous dévoiler vos fantasmes mêmes les plus enfouis que vous rêviez de réaliser. C’est en parlant de ces choses-là que la vie sexuelle s’ouvre vers de nouvelles perspectives en termes d’érotisme.



9.Prenez des initiatives, et prenez le contrôle de la situation de temps en temps

9

On apprécie beaucoup que vous soyez plus confiant au lit ou aussi ailleurs. Prenez des initiatives, mais ça ne veut pas dire que vous devrez toujours prendre le contrôle de la situation, car dès fois, on aime aussi diriger les ébats. Toutefois, ça ne veut pas dire que vous nous laissiez faire à chaque fois et qu’on est toujours obligé de vous dire ce que vous devrez faire, on risque de se lasser très vite. Arrêtez de faire votre timide, et lancez-vous !