Amour

9 raisons qui conduisent à l’infidélité

Toutes les raisons qui poussent à être infidèle !

L’infidélité est une expérience douloureuse. Personne n’aimerait connaître une telle trahison. Aussi, elle peut détruire d’un coup une belle histoire qui a si bien commencé. Les chiffres annoncent que 55% des hommes sont infidèles contre 32% pour les femmes. Malheureusement, ces chiffres ne font qu’augmenter. Différentes raisons incitent à l’infidélité, en voici 9 selon des études réelles.

1.L’âge

1

Il existe une tranche d’âge pendant laquelle l’infidélité dans un couple est à son apogée : entre 30 à 40 ans. Tout simplement parce que c’est la période où la relation est plus vulnérable, elle est plus axée à l’individualité qu’à votre vie à deux. Le quotidien des couples ne ressemble plus à quelques années auparavant. En ces temps là, quand la tromperie entre en jeu, la seule solution imaginable était la rupture. Par contre, la quarantaine dépassée, les amoureux sont moins attirés par l’infidélité, car ils sont plus unis, et ils essayent de se retrouver par peur de finir tous seuls.

2.L’affiliation politique

2

Une étude menée par l’IFOP a prouvé que l’affiliation politique joue un rôle majeur dans l’infidélité. Les gens de gauche sont plus enclins à la tromperie que ceux de droite. Les premiers sont à 46% et les seconds à 40%. On peut donc facilement définir l’infidélité en farfouillant scrupuleusement dans son choix politique.



3.L’hormone de l’amour

3

Pendant les moments de caresse et les ébats, il y a cette hormone de l’amour appelée ocytocine qu’on libère. Des scientifiques allemands ont affirmé que les personnes qui secrètent beaucoup plus d’ocytocine sont plus fidèles. Et inversement, les personnes qui en secrètent moins sont moins loyaux et moins respectueux en vers leur partenaire, pourquoi ? Parce qu’elles cherchent à en produire avec d’autres partenaires. Cette hormone est très présente au début de la relation puisque l’attirance entre les deux est encore à son maximum, mais au fil du temps, sa production baisse, ce qui explique bien des choses.

4.Les réseaux sociaux

4

Les médias sociaux permettent d’entretenir d’autres relations amoureuses et de discuter coquinement avec d’autres personnes. C’est la cachette par excellence pour mener une double vie. Les réseaux sociaux sont les plus pointés du doigt quand il s’agit de tromper. À l’exemple de Snapchat, ce réseau permet d’envoyer des photos de tous genres qui par la suite disparaissent à jamais sans laisser de trace. Ce constat prouvant le lien indiscutable entre les plateformes sociales et l’infidélité ressort des études faites par l’Université du Missouri.

5.Le signe astrologique

5

Difficiles à croire, mais selon une enquête de Gleeden, les signes astrologiques ont aussi un lien direct avec l’infidélité. Les plus aptes à tromper leur partenaire sont les Sagittaire, les Gémeaux et les Verseaux. Contrairement à cela, les plus respectueux et plus loyaux envers leur moitié sont les Vierges, les Scorpions et les Poissons. Si par hasard, le signe de votre partenaire se trouve dans la première catégorie, ayez un œil sur lui en permanence.



6.La chevelure

6

Ce n’est pas un jugement, mais un résultat d’étude réelle, la couleur des cheveux peut donner des informations sur l’infidélité. Celle-ci concerne plus les femmes parce que 42 % des infidèles sont des blondes. En deuxième position, on retrouve les rousses et viennent enfin les brunes.

7.La grandeur

7

Le site de rencontre IllicitEncounters a mené une étude et est parvenu à la conclusion suivante : les hommes plus grands sont plus infidèles. La raison est simple, généralement, les femmes préfèrent les mecs costauds ce qui amène à dire que le choix ne manque pas. Aussi, ces gars plus grands sont plus confiants et donc plus à l’aise pour aborder les femmes.

8.La taille du pénis

8

La taille du pénis de l’homme a beaucoup d’influence sur la loyauté et la fidélité de son partenaire, car les femmes accordent une certaine importance à sa grosseur. Un trop gros ou un trop petit les pousseraient à aller voir ailleurs, et c’est prouvé par une étude kényane.



9.La longueur de l’index

9

Biology Letters, une revue britannique a publié une étude affirmant qu’un homme qui possède un index plus court que l’annulaire a plus tendance à être infidèle. Selon cette étude, ce serait lié au niveau de testostérone, plus la différence entre les deux doigts est grande, plus la personne est plus encline à la tromperie et à la séduction. Alors, si vous vous posez la question sur votre cas, regardez d’abord vos doigts, et vous saurez par vous-même.